Le rôle de chacun dans La lutte contre le mariage forcé

Les mariages forcés sont encore une réalité en France. Ils
sont une violence faite aux femmes qui emporte avec elle
d’autres formes de violences.

Le 11 mars 2013, Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre
des droits des femmes, et moi-même avons annoncé plusieurs
mesures législatives contre les mariages forcés. Un nouveau
délit sera bientôt créé pour sanctionner le fait de tromper
quelqu’un pour l’emmener à l’étranger et l’y contraindre à subir
un mariage forcé.
Contre les mariages forcés, j’ai mobilisé notre réseau diplomatique
et consulaire : une enquête a ainsi été menée auprès des
consulats, afin de dresser un état des lieux des cas de mariages
forcés rencontrés à l’étranger et de leur traitement.
Le diagnostic contenu dans le présent document permettra ainsi
d’identifier les pays où les actions de prévention pourraient
être les plus efficaces, ainsi que les bons réflexes pour les différents
intervenants.”

Hélène CONWAY-MOURET

Ministre déléguée chargée des Français de l’étranger

PDF - 1.4 Mo
(PDF - 1.4 Mo)

Dernière modification : 31/01/2014

Haut de page