La signature de la déclaration d’intention sur le nouveau bac

Le 22 mars 2014 à Cayenne une déclaration d’intention a été signée par le préfet de Guyane, le président du Conseil régional de Guyane et la secrétaire générale du ministère surinamais des Affaires étrangères, en présence d’un représentant de l’ambassade de France au Suriname et d’un représentant de la Commission européenne. Ce texte prévoit l’achat d’un bac neuf de grande capacité pour effectuer la liaison internationale entre St-Laurent-du-Maroni (France) et Albina (Suriname). Avec une capacité cinq fois supérieure au bac actuel, le nouveau navire répondra à l’augmentation en cours des échanges de personnes et de biens entre les deux pays.

Le coût d’achat de ce nouveau navire est estimé aux alentours de 5 millions d’euro et serait co-financé par le Programme européen opérationnel Amazonie mis en œuvre par la région Guyane et l’Etat surinamais.

La mise en service de ce nouveau bac est prévue pour 2016.

Dernière modification : 14/04/2014

Haut de page