La musique militaire du Suriname anime les cérémonies de Bazeilles le 29 août à Cayenne.

JPEG

Les cérémonies de commémoration de la bataille de Bazeilles ne seraient pas les mêmes sans la musique militaire. Ce fait d’arme des troupes de marine durant la guerre franco-prussienne de 1870 symbolise la bravoure des soldats qui se sont battus jusqu’au bout. Depuis plusieurs années, la musique militaire surinamaise nous fait ainsi l’honneur d’animer les cérémonies des Forces Armées en Guyane. Le cérémonial n’a plus aucun secret pour ces 26 militaires qui franchissent le Maroni plusieurs fois par an pour rejoindre Cayenne. Vendredi, une fois de plus, ils ont enchanté le public venu en nombre sur la place des Palmistes. Les forces françaises de Guyane ne disposant pas de musique militaire, c’est donc leurs camarades Surinamais qui les suppléent avec talent. Tout ceci ne serait pas possible sans l’importante coopération militaire entre les deux armées, dont la qualité n’est plus à prouver grâce aux liens d’amitié qui se sont noués entre elles au fil des années.

Dernière modification : 03/09/2014

Haut de page