L’edito de l’ambassadeur

Chers amis,

Le plateau des Guyanes que la France partage, grâce à la Guyane, avec le Suriname et le Guyana n’est pas le seul lien qui nous unit à ces deux pays. En effet au-delà de cette particularité géographique, qui fait de nous trois les garants de la protection d’une partie de l’Amazonie, nous partageons une culture, amérindienne, bushinengués, coloniale et l’histoire a composé cette mosaïque humaine qui fait la spécificité de la région.

Nous avons aussi beaucoup de défis à relever ensemble. Celui de l’environnement que j’ai déjà évoqué, qui, dans le cadre de l’accord de Paris fait du Guyana et du Suriname des partenaires privilégiés ; celui du développement économique durable avec notamment l’action de l’AFD présente à Paramaribo, celui de la santé pour lutter notamment contre les ravages du mercure et pour lutter contre les maladies endémiques ; celui de la sécurité afin de doter notre coopération des instruments indispensables pour développer nos coopérations policières, judiciaires ; et tant d’autres pour faire vivre notre culture et notre héritage commun.

L’ambassade est à la disposition de la communauté française, et aussi de tous ceux surinamiens, guyaniens ou français qui veulent faire progresser la coopération et l’entente entre nos pays : acteurs économiques, administrations, personnes issue de la société civile.

Bienvenue au Suriname et au Guyana !

Ambassadeur Antoine Joly

Dernière modification : 25/09/2017

Haut de page