L’Ambassade de France au Suriname lance les « Happy Hours de la Guyane » le 25 mai 2018

Bien que le Suriname et la Guyane soient voisins et partagent une longue frontière fluviale, ils échangent très peu de biens et de services. Pour pallier le manque d’informations sur le commerce transfrontalier (modalités douanières et sanitaires, questions d’assurances, différences juridiques, etc.), l’Ambassade de France au Suriname organisera chaque mois un « Happy Hours de la Guyane » à l’étage de ‘T Vat, bar prisé de la capitale surinamaise.

La première édition de ce « Happy Hours » se tiendra le vendredi 25 mai 2018, de 18h à 20h, en la présence de M. Filip van den Bossche, président de la commission transfrontalière de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Guyane.

M. van den Bossche présentera les points principaux du commerce surinamais-guyanais aux entrepreneurs présents, présentation qui sera suivie de questions et de réseautage. Les éditions suivantes auront chacune un thème et un intervenant différent. Les « Happy Hours » répondent à une véritable demande, comme en témoigne la réaction très positive du secteur entrepreneurial surinamais à cette initiative. L’objectif est aussi de permettre aux responsables économiques de Guyane de mieux cerner les potentiels de développement au Suriname.

L’Ambassadeur de France au Suriname, Son Excellence Monsieur Antoine Joly, réaffirme par le lancement de cet événement mensuel sa volonté affichée d’encourager les échanges commerciaux entre les deux pays, ainsi qu’un dialogue public-privé constructif.

PNG

Dernière modification : 24/05/2018

Haut de page