DÉCLARATION DE M. LAURENT FABIUS MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

DÉCLARATION DE M. LAURENT FABIUS
MINISTRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL

Le Conseil européen est parvenu à un accord sur un nouveau cadre politique en matière de climat et d’énergie. Je m’en réjouis.

Il prévoit que l’Union européenne réduira ses émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% à l’horizon 2030. Cet objectif traduit l’ambition européenne dans le cadre de la négociation internationale qui doit permettre de parvenir à un accord international lors de la Conférence Paris-Climat 2015.

Le cadre défini par le Conseil européen répond à la volonté française d’une politique ambitieuse de lutte contre les dérèglements climatiques. Bâti sur les principes d’efficacité et de solidarité européenne, il permettra à l’Union d’effectuer la transition énergétique nécessaire pour renforcer son autonomie énergétique et garantir un approvisionnement compétitif de l’industrie et des ménages européens.

L’accord des Européens sur ce nouveau cadre énergie-climat constitue une étape importante pour un accord international permettant de répondre à l’urgence de la lutte contre les dérèglements climatiques. C’est un signe positif sur la route de la Conférence Paris-Climat 2015.

Dernière modification : 28/10/2014

Haut de page