BOLIVIE - Déclaration du porte-parole du ministère des Affaires Étrangères

Le ministre des affaires étrangères a téléphoné à son homologue bolivien pour lui faire part des regrets de la France suite au contretemps occasionné pour le président Morales par les retards dans la confirmation de l’autorisation de survol du territoire par l’avion du président. Il lui a fait part des éclaircissements nécessaires sur cet incident.

Il a souligné que l’autorisation de survol avait été confirmée dès que les autorités françaises avaient été informées que l’aéronef en question était celui du président Morales. Il a également indiqué qu’il n’y avait, naturellement, jamais eu d’intention de refuser l’accès à notre espace aérien à l’avion du président Morales, qui est toujours le bienvenu dans notre pays.

La relation avec la Bolivie est marquée par la confiance et l’amitié. La visite en France effectuée en mars par le président Morales, marquée par un entretien très chaleureux avec le président de la République, a été l’occasion de souligner la volonté politique commune de donner une nouvelle impulsion au partenariat entre nos deux pays. Dans cet esprit, les deux ministres ont exprimé leur volonté de poursuivre l’approfondissement des relations franco-boliviennes.

The minister of foreign affairs telephoned his Bolivian counterpart to extend to him France’s apologies following the setback experienced by President Morales as a result of the delay in granting the president’s plane permission to fly over French territory. He provided him with the necessary clarifications regarding this incident.

He underscored that the authorization to fly over French territory was granted as soon as the French authorities had been informed that the aircraft in question was that of President Morales. He also indicated to him that there had, of course, never been any intention of refusing President Morales’s plane access to our airspace ; President Morales is always welcome in our country.

Our relations with Bolivia are marked by trust and friendship. President Morales’s visit to France in March, marked by a very friendly meeting with President Hollande, provided an opportunity to underscore our shared political determination to give new impetus to the partnership between our two countries. In that spirit, the two ministers expressed their determination to continue strengthening French-Bolivian relations.

Dernière modification : 05/07/2013

Haut de page